Mode d'emploi

Si vous ne dites pas ce que vous pensez, le salarié ne le devinera pas. Vous ne devez donc pas hésiter à exprimer vos réflexions avec clarté. Mais attention, quel que soit ce que vous voulez dire, dites-le avec bienveillance – le salarié vous en sera reconnaissant !

Prenez le temps d’écouter le salarié. Évitez de l’interrompre lorsqu’il vous explique quelque chose et, une fois qu’il a terminé, posez des questions afin que tout soit bien clair pour vous. Souvenez-vous qu’il est normal de ne pas toujours tout comprendre du premier coup. Moins il y aura d’ambiguïté entre vous, plus vite la confiance s’installera.

Le cas échéant, reformulez ce qu’il vous a dit pour être certain d’avoir bien compris : soit en répétant avec vos propres mots, soit en résumant ce qui vous paraît le plus important.

Les questions à se poser

  • Suis-je certain de ne pas chercher à blesser, même inconsciemment ?
  • Ai-je conscience de mes faiblesses et de mes limites ?
  • Est-ce que le salarié a le sentiment que je l’écoute ?

Outil à disposition

Pour vous aider, nous mettons à disposition un quiz : Êtes-vous assertif ?

Cet outil vous donne de précieux conseils sur pour faire progresser votre relation de travail avec le salarié.

Astuce

Pour vous aider à bien reformuler, vous pouvez commencer vos phrases par : « Si je comprends bien… », « Si je résume… », « En d’autres termes… ».

Points de vigilance

À être trop bienveillant, on a parfois tendance à oublier que, dans toutes relations, il y a une frontière à ne pas franchir. Sachez poser des limites afin qu'un salarié sache ce qu’il peut et ne peut pas faire.

Fermer

Comment ça marche ?

Fermer

Déjà inscrit ?
Connectez-vous

Merci de renseigner un mot de passe valide
Fermer

Mot de passe oublié ?

Un e-mail vous sera envoyé avec un nouveau mot de passe

Fermer

Première visite ?
Inscrivez-vous gratuitement