Je définis le niveau d’autonomie du salarié

Ajouter à ma sélection

Mode d'emploi

Indiquez au salarié le niveau d’autonomie que vous lui octroyez. Pour cela utilisez l’outil marge d’autonomie.

Celui-ci vous propose quatre niveaux d’autonomie possible pour le salarié :

  • décide et applique seul : il met en œuvre sa décision sans vous en parler,
  • décide, applique et informe : il met en œuvre et vous en informe après coup,
  • soumet avant application : il doit vous informer de ce qu’il envisage de faire avant de le faire,
  • transmet pour décision : il vous informe du problème ou de la situation ; la décision vous appartient.

Outil à disposition

Pour vous y aider nous mettons à votre disposition une liste de marge d’autonomie.

Astuce

Si vous n’êtes pas  d’accord avec la proposition du salarié, ne le laissez pas se débrouiller seul, discutez ensemble pour trouver la meilleure façon de faire.

Bon à savoir

L’autonomie est fondée sur la confiance. Elle évolue donc avec le temps. Plus la relation de travail se construira autour de ses bonnes pratiques, moins vous aurez besoin de préciser les éléments sur lesquels le salarié doit impérativement recueillir votre accord.

Les outils téléchargeables de ce dossier thématique

Fermer

Comment ça marche ?

Fermer

Déjà inscrit ?
Connectez-vous

Merci de renseigner un mot de passe valide
Fermer

Mot de passe oublié ?

Un e-mail vous sera envoyé avec un nouveau mot de passe

Fermer

Première visite ?
Inscrivez-vous gratuitement