Je forme le salarié pour mes besoins

Inviter le salarié à progresser, répondre à ses demandes en matière de développement de compétences, connaître les exigences légales incontournables et les bonnes pratiques à suivre.

Ajouter à ma sélection

Former le salarié

Le métier du salarié, qu’il soit assistant(e) de vie ou employé(e) familial(e), est de vous accompagner et vous assister au plus près de vos attentes. Et, pour pouvoir s’adapter à l’évolution de vos besoins et de vos attentes comme pour continuer à travailler avec le même niveau de qualité, le salarié a besoin de faire évoluer ses connaissances et ses compétences.

Suivre une formation lui permet également de découvrir des aspects inédits de son travail et donc d’entretenir sa motivation en augmentant son niveau de maîtrise ou lui en ouvrant de nouveaux horizons.

Fiche action La formation professionnelle des salariés du particulier employeur
Fiche action L’organisation de la formation professionnelle
Fiche action Je choisis la formation avec le salarié
Fiche action J’évalue l’impact de la formation avec le salarié

Organiser le départ en formation du salarié

Le salarié a échangé avec vous sur ses besoins en formation et vous avez convenu ensemble des activités et tâches sur lesquelles il doit progresser. Tout naturellement, c’est vers vous qu’il va se tourner pour « porter » son projet de formation (s’il a plusieurs employeurs… et a fortiori si vous êtes le seul !).

Mais vous, comment allez-vous gérer pour votre compte le départ en formation du salarié ? Combien le rémunérer ? Comment gérer son absence durant les jours où il ne sera pas à vos côtés ? Plus tôt vous vous organiserez, mieux vous vous y prendrez.

Fiche action J’inscris le salarié en formation
Fiche action Je gère l’absence du salarié
Fiche action Je rémunère le salarié pendant sa formation
Fiche action Je me fais rembourser après la formation

Suivre l’évolution professionnelle du salarié

Depuis la loi du 5 mars 2014 (relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale), l'entretien professionnel est obligatoire. Il doit se tenir tous les deux ans. À quoi sert-il ? C’est un moment d'échange privilégié qui doit permettre d’exprimer les besoins de formation tant de votre part (ce que vous aimeriez que le salarié sache faire) que de celle du salarié (là où il aimerait progresser).

À noter : en tant qu’employeur, vous êtes tenu de proposer cet entretien ; le salarié, en revanche, a la faculté de refuser d'en bénéficier.

Fiche action Je prépare l’entretien professionnel
Fiche action Je mène l’entretien professionnel
Fiche action J’assure le suivi professionnel du salarié

Comment ça marche ?

Déjà inscrit ?
Connectez-vous

Merci de renseigner un mot de passe valide

Mot de passe oublié ?

Un e-mail vous sera envoyé avec un nouveau mot de passe

Première visite ?
Inscrivez-vous gratuitement